Historique

Au Canada, le premier voilier "adapté" fut présenté lors de l'Expo 86 à Vancouver lorsque la première ministre du Royaume Uni, Margaret Thatcher, fit don d'un Sunbird de 15 pieds à Rick Hansen, "l'homme en mouvement" du Canada. Il a alors confié à Sam Sullivan, un tétraplégique de Vancouver, la tâche de développer un programme de voile pour les personnes vivant avec une déficience physique.  En 1994, René Dallaire, un québécois devenu tétraplégique suite à un accident de ski alpin a reçu un appel de Sam Sullivan lui proposant de venir à Vancouver essayer un voilier conçu pour des gens dans sa condition.  C’est à ce moment que René a découvert la technologie « sip ‘n puff » qui permet de contrôler un voilier avec le souffle.   C’est aussi là qu’il a découvert l’aspect social et l’atmosphère d’un club de voile et il en fut séduit.

René est revenu à Montréal avec la ferme intention de développer un programme de voile pour personnes avec déficiences physiques.  Le programme de Vancouver lui a prêté un Sunbird  et les premiers essais ont été faits au Parc des îles ainsi qu’au Lac Beauport et à Pointe-Claire.  En 1996 le Yacht Club de Pointe-Claire a accepté de devenir l’hôte permanent de l’AQVA dans la région montréalaise. 

Au fil des ans, le Sunbird a été remplacé par le Martin 16, un voilier conçu au Canada pour les personnes ayants des déficiences physiques.  Des programmes de voile adaptée ont été développés à Trois-Rivières, Québec et Sherbrooke.  Aujourd’hui, des programmes de ce type sont offerts uniquement à Montréal et à Sherbooke. Le programme de Montréal a connu une croissance époustouflante et possède maintenant 5 voiliers Martin 16 ainsi qu’un 2.4mR (un voilier de classe paralympique) en plus d’un bateau de sécurité.  Plus de 200 personnes profitent ainsi des activités de l’AQVA chaque été! Dans l’avenir, il est espéré que d’autres programmes voient le jour en d’autres régions du Québec.